Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Le changement climatique menace les tortues luth

Le changement climatique pourrait éradiquer les tortues luth, la plus grande espèce de tortue sur Terre, pesant jusqu’à 900 kg, selon une étude menée par Drexel et universités de Princeton, et d’autres institutions et organismes officiels. La hausse des températures qui empêche le développement des oeufs et rend hostile l’habitat aux nouveau-nés, ainsi que la sécheresse des plages, constituent les causes principales du déclin de la population de cette espèce. Les naissances de tortues luth diminuent d’année en année en réponse aux variations climatiques, avec moins de nouveau-nés de sexe masculin, dans l’est de l’océan Pacifique durant les années plus fraîches et pluvieuses.

Si les tendances climatiques réelles suivent les projections de l’étude, à l’est du Pacifique, la population de la tortue luth diminuera de 75% d’ici 2100. « Nous avons utilisé trois modèles démographiques pour établir un modèle dynamique comportant des contraintes climatiques», explique le principal auteur de l’étude, Vincent Saba, biologiste au National Marine Fisheries. Ce dernier ajoute que « deux parties ont été fondées sur la sensibilité observée de la population au climat de la plage et une partie a été basée sur sa sensibilité au climat océanique».

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Josée Marcoux

    La plage de la honte !
    Une amie m’a transmis des photos d’une plage du Costa Rica où viennent pondre les tortues mais ou les oeufs sont cueillis par milliers par des humains. La disparition des espèces n’est pas seulement due au changement climatique. Aimeriez-vous voir ces photos ? A quelle adresse courriel pourrais-je vous les transmettre ?

    S’il vous plaît diffusez largement.
    Les oeufs de tortue sont volés pour être vendus.
    La planète est reconnaissante pour l’envoi de cet e-mail.