La plus importante population de moules perlières d’eau douce d’Angleterre quasi-décimée

Près de 90% de la population de moules perlières d’eau douce a disparu dans le lac d’Ennerdale en Cumbrie. Il s’agissait de la plus grande concentration de mollusques de cette espèce. Dans cette région, 80 000 moules ont disparu. Cela s’explique par un manque d’eau dans le lac qui entraîne, d’une part une hausse de la température de l’eau et d’autre part une réduction de l’oxygène. Bien qu’il subsiste 12 millions de moules perlières d’eau douce en Angleterre et en Ecosse, l’espèce a rejoint en 20111 la liste rouge des espèces les plus menacées au monde, rapporte la BBC le 29 juin. En raison non seulement d’empoissonnement par des polluants mais aussi de la pêche, « la population de moules d’eau douce n’a cessé de décliner ces dernières années, C’est une terrible nouvelle, commente Matt Shardlow de l’association Buglife qui appelle à une enquête sur les causes de la disparition subite de ces mollusques dont l’espérance de vie est de 150 ans. Si vous atteignez le point à partir duquel le lac et les rivières deviennent inhabitables, vous causez des dégâts pour 150 ans. »

Ecrire un commentaire

Mort de 380 cétacés coincés dans une baie en Tasmanie, selon un bilan des sauveteurs

Lire l'article