Le changement climatique rattrape les mammifères

9% des espèces de mammifères de l’hémisphère occidental pourraient manquer d’un habitat viable – et jusque 40% dans certaines régions. La cause ? Le changement climatique. En effet, ces animaux ne pourront se déplacer assez rapidement tandis que leur habitat sera transformé et qu’il devront le quitter pour en trouver un autre plus favorable, selon ScienceDaily.

Durant cette étude ce sont 493 espèces de mammifères qui ont été observées, des élans qui peuvent peser jusque près d’une tonne aux plus minuscules souris. Les résultats montrent que jusqu’à 39% d’entre elles pourraient ne pas être en mesure de migrer en accord avec l’accélération du changement climatique.

L’étude, publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences a été menée par Carrie Schloss, écologiste à l’université de Washington. L’écologiste remarque que « dans l’ensemble, à travers l’hémisphère occidental, et en comparaison avec les autres espèces de mammifères, les espèces de primates sont moins susceptibles de pouvoir suivre le rythme face au changement climatique ».

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • jipebe29

    delirium carbonum
    Encore des projections qui reposent sur du sable!…. Car depuis 14 ans, Tglobale est stable , et même en légère diminution en 2011. Et toutes ces projections, toujours cataclysmiques, ne reposent que sur les hypothèses du GIEC, jamais prouvées, et même réfutées par l’absence de point chaud en zone tropicale. Quand donc le GIEC reverra-t-il sa copie et arrêtera-t-il de nous bassiner avec sa science fausse?

Marin des glaces, épisode 4 : des phoques, des manchots Adélie, des pétrels géants, des hommes et des souvenirs d’explorateurs

Lire l'article