Bamby-boom à risque sur les routes d’Ecosse

Alors que près de 7000 accidents de la route en Ecosse sont causés chaque année par des cervidés, le gouvernement envisage d’en abattre plusieurs centaines afin de réguler une population en constante augmentation. A l’origine de ce « bamby-boom », la création par l’homme de nouveaux espaces verts en très grand nombre, rapporte le Guardian. « Le verdissement des Lowlands créé de nouveaux habitats et favorise ainsi l’expansion du territoire des chevreuils et des cerfs », explique Richard Cooke, un scientifique qui travaille de près sur les cervidés. D’après les estimations, l’Ecosse compterait pas loin de 800 000 cervidés, et selon une étude récente du Scottish Natural Heritage, certains axes de circulation majeurs seraient devenus des « hot-spot » des accidents impliquant des cervidés.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Diana

    bambi
    Pour info, Bambi s’écrit avec un i, et non un y.

Moselle : première sortie en public pour deux oursonnes noires au parc Sainte-Croix

Lire l'article

Prises accidentelles de dauphins : des scientifiques recommandent de nouvelles mesures

Lire l'article