L’Himalaya prochain eldorado de l’énergie solaire

Des chercheurs américains ont montré que les panneaux solaires en altitude en zone froide pourraient être plus efficaces que dans les déserts ensoleillés d’Afrique, peut-on lire dans le magazine NewScientist. Une équipe américano-japonaise a ainsi remarqué que l’Himalaya et les Andes faisaient partie des régions de la planète qui recevaient le plus d’énergie solaire. En effet, à haute altitude, moins d’énergie solaire est perdue au travers de l’atmosphère. De plus, les cellules photoélectriques sont plus efficaces à basses température, tandis qu’à 40°C, environ 13 % de l’énergie est perdue sous forme de chaleur.

Ecrire un commentaire

Australie : les catastrophes seront plus "graves et fréquentes", selon la commission des feux de 2019/2020

Lire l'article