Incendies en Australie, suivez la situation

Les machines à laver responsables de la pollution plastique dans les océans

La majorité des nombreux débris de microplastique qui polluent les océans proviennent des machines à laver. Une équipe de chercheurs a effectué des relevés à 18 endroits situés le long des côtes autour du globe et les lieux où ils ont retrouvé le plus de microplastiques correspondent aux côtes qui se trouvent proches de zones densément peuplées, rapporte le site Terra Daily. A partir de ce résultat, ils ont réussi à identifier la source principale de cette pollution : les machines à laver. Ils ont notamment établi que le lavage en machine d’un seul vêtement pouvait rejeter plus de 1900 microparticules de plastique similaires à celles que l’on trouve le long des côtes, principalement sous forme de fibres. Leur étude, publiée dans la revue Environmental Science and Technology, précise que ce type de pollution risque de s’aggraver dans le futur et propose une solution : « Les fabricants de vêtements et ceux de machines à laver doivent s’atteler à réduire les rejets de fibres au cours d’un lavage et dans le même temps, il est nécessaire de développer des techniques pour éliminer les microplastiques des eaux usées. »

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Lisa

    machines à laver et microparticules plastiques
    Vraiment étonnant cette nouvelle à propos des lave-linges !!! . Il ne manquait que celle-ci ! il y en aura encore d’autres au niveau domestique.Les plastiques et dérivés sont à bannir de toutes urgence pour préserver la santé des eaux de rivière de nos régions dans tous les pays. Le sachant ,le message est à faire passer à tous les fabricants et usiniers de lave-linge et de produits de savonneries et détergents. C’est une question de santé publique de l’humanité et la préservation des ressources haliotiques des milieux marins!!!.