Des fenêtres intelligentes

Des chercheurs sud-coréens ont élaboré des fenêtres « intelligentes », qui se montrent plus ou moins opaques en fonction de la température et la luminosité. « Ce type de système de contrôle de la lumière peut fournir de nouvelles options pour économiser l’énergie sur l’éclairage, le chauffage et la climatisation des habitations grâce à la gestion de la lumière entrante », affirment les scientifiques du Korea Electronics Technology Institute. Même si ce type de verre existe déjà, les scientifiques coréens mettent en avant le fait que leur procédé permet à la fenêtre de venir opaque ou translucide de façon quasi-instantanée et n’utilise pas de produits toxiques, rapporte le site de la BBC le 27 septembre. Surtout, élaboré à partir d’un polymère spécial, de méthanol et de particules électriques, il serait moins cher et donc plus facile à produire en série.

Ecrire un commentaire

Un fabricant de voitures à hydrogène mise sur la "révolution verte" britannique

Lire l'article