Bientôt le premier data-center zéro émission au monde en Islande

La firme Colt va installer dans les mois à venir en Islande pour l’hébergeur Verne le premier centre de serveurs au monde qui n’émettra pas de gaz à effet de serre. En effet, il sera alimenté en énergie grâce à l’énergie géothermique et hydraulique. « Les centres de serveurs sont gourmands en énergie pour deux raisons : les serveurs en eux-mêmes consomment de grandes quantités d’électricité et ils ont besoin d’être refroidis constamment pour prévenir la surchauffe. Verne compte sur l’air glacé islandais pour réguler la température de ses machines et offrir gratuitement à ses clients la climatisation de leurs serveurs », écrit le Guardian le 26 septembre. Le centre construit à partir de préfabriqués occupera dans un premier temps une surface de 500 mètres carrés sur une ancienne base de l’OTAN, il servira à héberger des données tant pour des clients européens qu’américains.

Ecrire un commentaire

Pierre René, amoureux des glaciers pyrénéens et son monde perdu

Lire l'article

Changement climatique et "défis sécuritaires" au menu du sommet du sud de l'UE à Athènes

Lire l'article

Limiter le réchauffement climatique à 1,5°C est impossible sans mesures radicales immédiates, prévient l'ONU

Lire l'article