Le virus tueur de saumons venait du froid

L’anémie infectieuse du saumon qui a tué des millions de saumons d’élevage au Chili ces dernières années proviendrait de Norvège. La contamination trouverait son origine dans des œufs de saumons importés de Norvège, selon un rapport finalement rendu public par Cermaq, une entreprise d’état norvégienne spécialisée dans l’aquaculture. « L’étude scientifique faite par l’université de Bergen qui lie le virus aux œufs a été réalisée à la demande de Cermaq et publiée pour la première fois en 2008 dans a revue Archives of Virology. Mais au début de l’année 2009, une entreprise norvégienne spécialisée dans l‘élevage des œufs de saumon, Aqua-gen détenue à moitié par Cermaq et Marine Harvest, a émis une protestation formelle sur la validité scientifique cette étude auprès de la Commission norvégienne d’enquête sur les pratiques scientifiques (Norway’s National Commission for the Investigation of Scientific Misconduct) », écrit le New York Times du 27 août. Apparue au Chili en 2007 dans une ferme de Marine Harvest, cette épidémie a coûté plus de 2 milliards de dollars en détruisant près de la moitié des stocks de saumons du pays, ce qui a provoqué la destruction de nombreux emplois dans ce secteur.

A lire sur le même sujet :La crise du saumon d’élevage

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article