2 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Jean-michel Leducq Association Jemmapes-Princesse LILLE France

    Densification urbaine
    Il convient de moduler l’intérêt de la densification urbaine.
    Car celle-ci est trop souvent mise en avant par des acteurs qui y trouvent un intérêt économique important et immédiat, au détriment de la qualité de vie et du patrimoine architectural.
    Je pense ici à la densification excessive de certains quartiers historiques, livrés à l’appétit de certains promoteurs immobiliers peu scrupuleux, avec parfois la complicité au moins passive des autorités locales.
    Ces quartiers sont trop souvent défigurés par des ensembles immobiliers réalisés avec seulement des objectifs de rentabilité immédiate, sans respect du patrimoine architectural.
    La qualité de vie des habitants est elle aussi dégradée par les effets d’une densification abusive dans ces quartiers aux structures inadaptées et inadaptables à celle-ci.
    Ces quartiers historiques sont souvent constitués de rues étroites avec des trottoirs tout aussi étroits et d’un habitat peu adaptable, ce qui a pour conséquence de :
    – empêcher le développement des services de transport en commun de masse, ce qui pose entre autres des problèmes de circulation automobile, de stationnement ( ces quartiers étant pauvres en capacité de parking ),
    – engendrer des difficultés de gestion de la propreté ( voir de l’hygiène ),
    – génèrer des sous-équipements en crêches, écoles, etc… qui obligent à encore plus de déplacements,
    – interdire le développement d’espace vert,
    – etc…, la liste est longue !

    • Jean-michel Leducq Association Jemmapes-Princesse LILLE France

    Densification urbaine
    Il convient de moduler l’intérêt de la densification urbaine.
    Car celle-ci est trop souvent mise en avant par des acteurs qui y trouvent un intérêt économique important et immédiat, au détriment de la qualité de vie et du patrimoine architectural.
    Je pense ici à la densification excessive de certains quartiers historiques, livrés à l’appétit de certains promoteurs immobiliers peu scrupuleux, avec parfois la complicité au moins passive des autorités locales.
    Ces quartiers sont trop souvent défigurés par des ensembles immobiliers réalisés avec seulement des objectifs de rentabilité immédiate, sans respect du patrimoine architectural.
    La qualité de vie des habitants est elle aussi dégradée par les effets d’une densification abusive dans ces quartiers aux structures inadaptées et inadaptables à celle-ci.
    Ces quartiers historiques sont souvent constitués de rues étroites avec des trottoirs tout aussi étroits et d’un habitat peu adaptable, ce qui a pour conséquence de :
    – empêcher le développement des services de transport en commun de masse, ce qui pose entre autres des problèmes de circulation automobile, de stationnement ( ces quartiers étant pauvres en capacité de parking ),
    – engendrer des difficultés de gestion de la propreté ( voir de l’hygiène ),
    – génèrer des sous-équipements en crêches, écoles, etc… qui obligent à encore plus de déplacements,
    – interdire le développement d’espace vert,
    – etc…, la liste est longue !

Déchets plastiques: la Californie va contraindre les industriels à recycler et financer la dépollution

Lire l'article