2011, année des forets : les pluies acides

Dans les années 1970 et 1980, plusieurs dizaines de millions d’hectares de forêt du Canada et d’Europe ont été endommagées par un phénomène jusqu’alors méconnu : les pluies acides. Même en France, notamment dans les Vosges, de nombreux arbres furent touchés par ces précipitations aussi acides que du vinaigre.

À l’état naturel, la pluie est légèrement acide, mais certains polluants atmosphériques comme le dioxyde de soufre (SO2) et les oxydes d’azote (NOx) peuvent considérablement augmenter cette acidité. Lorsqu’ils entrent en contact avec l’eau des nuages, ils se transforment en acide, sulfurique ou nitrique selon les cas, et retombent ensuite sur terre sous forme de pluie, de neige, ou de grêle.

Les pluies acides privent les arbres des sels minéraux comme le calcium et le magnésium dont ils ont besoin pour vivre en lessivant les sols. Les carences nutritives entraînent ensuite la chute des feuilles puis la mort progressive des arbres. C’est ce qu’on appelle le dépérissement forestier. Par ailleurs, les pluies acides entraînent une augmentation de l’acidité des lacs et des cours d’eau, ce qui menace la biodiversité qu’ils abritent. En revanche, elles n’ont que peu d’effets sur l’homme, même si elles sont responsables de maladies ou de problèmes respiratoires, notamment chez les personnes âgées ou les enfants.

Très souvent, les zones affectées se trouvent à des centaines, voire à des milliers de kilomètres de celles d’où proviennent les gaz à l’origine des pluies acides, car ceux-ci sont portés par les vents. Aujourd’hui, les émissions de souffre ont considérablement diminué en Occident, en grande partie grâce à la désindustrialisation, mais aussi grâce à une Convention internationale signée en 1979 et à un ensemble de mesures prises en application. Malgré tout, la menace des pluies acides persiste. D’une part car les émissions d’azote dues aux transports et à l’agriculture restent importantes, et d’autre part car le phénomène s’est déplacé en Chine, où de nombreuses centrales à charbon, grandes émettrices de souffre, sont en activité.

Extrait du livre « Des forêts et des hommes » rédigé par la rédaction de GoodPlanet à l’occasion de l’année internationale des forêts et disponible aux éditions de la Martinière.

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • jjw1

    Vous avez dit pluies acides ? comme c’est acide !!
    Si vous voulez intéresser les gens à l’écologie, ce que je trouve très louable, il faudrait aussi arrêter de dire n’importe quoi !!!.
    Si l’eau est acide dans les Vosges, c’est parce qu’il y a une essence d’arbres qui provoque l’acidité: les sapins et les conifères. Autrefois au moyen âge les Vosges était couverte d’arbres à feuilles caduques…
    Ce n’est pas la pluie qui tombe, mais la pluie qui ruisselle qui devient acide au contact des sapins….bien à vous

    • jjw1

    pluies acides
    Si vous voulez intéresser les gens à l’écologie, ce que je trouve très louable, il faudrait aussi arrêter de dire n’importe quoi !!!.
    Si l’eau est acide dans les Vosges, c’est parce qu’il y a une essence d’arbres qui provoque l’acidité: les sapins et les conifères. Autrefois au moyen âge les Vosges était couverte d’arbres à feuilles caduques…
    Ce n’est pas la pluie qui tombe, mais la pluie qui ruisselle qui devient acide au contact des sapins….bien à vous

    • bienvivrebio

    arbres/pluies acides
    Les pluies acides peuvent donc être provoquées par des émissions d’azote dues à l’agriculture conventionnelle. Donc cette agriculture a un impact sur notre santé, la santé des animaux, mais également sur la santé des arbres. Une nuisance de plus qui devrait conduire les agriculteurs à se tourner vers une agriculture moins polluante, bien sûr avec l’aide de l’Etat (blog bienvivrebio).

    • Lisa

    2011 année des forêts
    Lire les petits ou grands articles qui sont relatés dans les infos,nous donnent quelques précisions des grandes thématiques du climat et son changement !!! Au quotidien et dans la vie réelle, les iliens et iliennes -île de la terre de France- commune de st Paul- océan Indien ,Réunion (dpt d’outre-mer) overseas.97434. Pour précisez l’emplacement dans l’hémisphère sud, près de Mada,Maurice, Les Seychelles,… bref les îles Vanille .Les îles sont bourrées de voiture à énergie fossiles et de plus en plus de grosses cylindrée font leur apparition ainsi que les grosses motos Harley qui sont d’horrible nuisance sonore……. c’est épuisant de voir tout ceci.Rien n’est mis en oeuvre sur ce territoire Français ni n’est appliqué ici. Venez enseigner les citoyens des 24 communes,le député de St Denis Paul René VICTORIA. Venez faire des conférences et lancer des alertes à tous.

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article