Les chauves-souris chassées du jardin botanique de Sydney

Les 22 000 chauves-souris géantes qui peuplent les arbres du Jardin botanique royal de Sydney risquent l’expulsion. Les autorités du parc soutiennent qu’elles sont responsables de la destruction de 13 arbres centenaires dans la dernière décennie et qu’elles en menacent une soixantaine d’autres.

« Lorsque des milliers de chauves-souris géantes volent entre les arbres, elles les dépouillent de leur feuillage » explique Tim Entwhistle à l’Independent, et il ajoute « comme elles aiment la hauteur, elles choisissent les arbres les plus hauts, qui sont aussi les plus anciens ».

Les chauves-souris ont résisté aux mesures déjà entreprises pour les chasser. Il ne reste donc plus que l’attaque sonore pour les expulser. Elles seront bombardées de décibels par les hauts parleurs du parc 10 minutes par heure pendant la journée, en respectant toutefois leurs périodes de reproduction car il s’agit d’une espèce menacée.

3 commentaires

Ecrire un commentaire

    • virginie

    faute d’orthographe
    Bonjour

    2 fautes à Sydney dans le titre et le début du texte!

    Merci

    • Dionea

    Tout simplement aberrant !
    Non, mais depuis quand sommes nous apte à décider si oui ou non nous devons chasser une espèce MENACEE de son habitat?!!
    Ont-ils pensé aux conséquences de leurs actions? Invasion de moustiques et insectes en tout genre, …qui peuvent être vecteur de maladies (on a déjà l’exemple avec le chikungunya).
    C’est tout simplement inquiétant et irresponsable comme action.

    • Ju

    stop smok
    Y’a erreur, y’a pas d’erreur à Sydney.
    De plus, Pour avoir vu le phénomène il y a une semaine, c’est vraiment un dégat ces chauve-souris, faudrait juste leur organiser un déménagement en douceur car ce jardin et ses arbres sont un vrai éden.

Deux bébés rhinocéros de Java, espèce en voie d'extinction, repérés dans un parc indonésien

Lire l'article