Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

9 jours, 687 km : record de natation pour une ourse polaire

Une ourse polaire a nagé pendant plus de 9 jours sans s’arrêter (232 heures exactement) et parcouru 687 kilomètres avant de retrouver la banquise. Pour les scientifiques qui la suivaient grâce à un collier GPS depuis deux mois, c’est un véritable exploit et en même temps un signal d’alarme. Les ours polaires ont en effet l’habitude de se mettre à l’eau pour chasser et se déplacer entre la terre et la banquise mais pas sur d’aussi grandes distances. « Il y a une dizaine d’années, la banquise persistait même en été en mer de Beaufort [au nord de l’Alaska], explique le zoologue George M. Durner. Les distances entre la terre et la banquise étaient donc relativement courtes ». Mais avec la fonte de la banquise, les ours doivent nager plus longtemps et dépenser énormément d’énergie. Interrogé par la BBC, le zoologue explique ainsi que cette femelle « a perdu 22 % de sa masse graisseuse en deux mois tandis que son petit n’a pas survécu ».

Ecrire un commentaire