Le site d’une centrale thermique déplacé pour ne pas gêner les manchots

Le gouvernement chilien et Suez sont tombés d’accord pour déplacer le site d’implantation d’une future centrale électrique thermique de 1.1 milliards de dollars. En effet, le site initialement prévu se trouvait à proximité d’une réserve marine dans laquelle vivaient les manchot de Humboldt, des chungungos (de petits manchots), des baleines et des dauphins. Après que les autorités de la région de Coquimbo ont validé ce projet, la décision a provoqué des manifestations de protestation à Santiago, rapporte l’agence Reuters. « Avec Suez, nous sommes d’accord pour changer de site pour la centrale de Barrancones. Nous pourrons donc protéger cette merveilleuse réserve non seulement pour notre génération, mais aussi pour les générations futurs », a déclaré le président chilien Sebastian Pinera.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

  • […] Le gouvernement chilien et Suez sont tombés d’accord pour déplacer le site d’implantation d’une future centrale électrique thermique de 1.1 milliards de dollars.  […]

Mort de 380 cétacés coincés dans une baie en Tasmanie, selon un bilan des sauveteurs

Lire l'article