Du saumon génétiquement modifié bientôt commercialisé ?

La commercialisation d’un saumon génétiquement modifié doit être décidée à l’issue d’une période de consultation de 60 jours, ouverte mercredi par les autorités américaines, rapporte le Guardian. S’il est approuvé par la FDA (Food and Drug Administration), le poisson pourrait être présent sur les marchés d’ici 18 mois. Le poisson en question, baptisé AquAdvantage croît deux fois plus vite que l’espèce d’origine, le saumon de l’Atlantique Nord. La manipulation génétique implique l’utilisation de l’hormone de croissance de saumon de Chinook, qui est associée à la séquence promotrice de la loquette d’Amérique, un poisson d’une famille différente. Cette dernière espèce produit des hormones de croissance tout au long de l’année alors que le saumon de l’Atlantique Nord n’en produit qu’en été. Les écologistes considèrent cette décision comme déterminante pour le futur : autoriser la vente de ce poisson ouvrirait la porte à de nouvelles commercialisations d’animaux génétiquement modifiés alors qu’un refus pourrait décourager le financement de recherches en la matière.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Invicto

    Présent
    JUsuq’où, jusqu’à quand durera tout ce désastre???
    Il est temps de tout arreter!!

Produits végétariens : une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales

Lire l'article