Incertitudes sur l’avenir de la plus vieille banque de graines de Russie

Le centre de recherches agricoles Pavlovsk qui abrite la plus ancienne banque de graines de Russie est menacé de destruction pour laisser la place à des habitations. Suite à une campagne de mobilisation sur Internet, le président russe Dmitri Medvedev vient d’ordonner une enquête à propos de la décision de justice autorisant la destruction de la banque de graines. « Comme la plupart spécimens sont plantés, Pavlovsk ne peut pas être déménagé. Même si un autre terrain était disponible à proximité, il faudrait des années pour déplacer les plantes, selon les experts », lit-on dans le Guardian du 16 août. Parce que les opposants à cette destruction ont fait appel, la banque de graines dispose d’un mois de sursis avant que les bulldozers entrent en action. Désormais, seule une intervention du pouvoir exécutif peut empêcher la destruction de cette banque de graines qui abrite 5000 espèces, dont 90% introuvables ailleurs. Cette réserve a été fondée en 1926 pour préserver certaines espèces de fruits.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article