Le taux de mortalité a doublé à Moscou

Le taux de mortalité a doublé dans la capitale russe alors que la vague de chaleur et le nuage de monoxyde de carbone persistent, rapporte la BBC. En temps normal, la ville enregistre entre 360 et 380 décès par jour et le chiffre serait d’environ 700 actuellement. Les médecins ont rapporté que nombre de ces décès étaient liés à des crises cardiaques ou des infections par la fumée. La concentration de monoxyde de carbone dans l’air serait deux fois supérieure au seuil de sécurité. L’épais brouillard qui recouvre la ville devrait rester présent au moins jusqu’à la fin de la semaine. Les températures devraient quant à elles rester supérieures à 35°C jusqu’à jeudi. 557 feux de forêts étaient encore actifs à travers le pays lundi matin selon le gouvernement.

Ecrire un commentaire

Après des années de captivité, deux bélugas redécouvrent la liberté en Islande

Lire l'article