Pénurie de déchets à incinérer au Royaume-Uni

Par manque de matériel, le Royaume-Uni devra bientôt importer des déchets afin de faire marcher ses usines d’incinération, rapporte the Independent. Le pays possède actuellement 25 incinérateurs qui convertissent les déchets en énergie. Cependant, du fait d’un bon recyclage et d’une diminution des détritus, ces usines pourraient manquer de matériel à brûler. À l’image de l’Allemagne, l’île devra alors importer les déchets en provenance d’autres pays européens pour ne pas fermer ses usines. Actuellement, 39 autres projets d’incinérateurs sont en cours d’étude, une aberration selon les groupes environnementaux qui appellent les autorités à repenser la gestion des déchets. Selon Becky Slater, des Amis de la Terre, « nous devons faire très attention à ne pas construire trop d’infrastructures […], en particulier si nous avons ensuite des difficultés à les faire fonctionner».

Ecrire un commentaire

L'ONG du navigateur Yvan Bourgnon présente un bateau de dépollution plastique fluviale

Lire l'article

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article