Les bouchons à vis menacent les forêts

La croissance du nombre de bouchons à vis utilisés pour les bouteilles de vins au détriment de ceux en liège menacerait 2 millions d’hectares de forêts à travers le Portugal, l’Espagne, l’Italie et l’Afrique du Nord, rapporte le Telegraph. Les forêts de liège prospèrent en grande partie grâce à l’exploitation industrielle de ce bois, qui garantit une préservation de ces espaces depuis des siècles. WWF estime que jusqu’à trois quarts de ces forêts pourraient être perdus si les bouchons à vis, déjà passés de 5 à 30% du marché du vin sur les 10 dernières années, continuaient leur progression. Dans ce cas de figure, les producteurs abandonneraient le liège pour planter des eucalyptus, non originaires de ces régions. Ce bouleversement pourrait compromettre la survie de plusieurs des espèces vivant dans ces forêts – plusieurs oiseaux ainsi que le lynx ibérique, menacé d’extinction.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Jaimeleliege

    J’aime les bouchons en liège
    Pour tout savoir sur les atouts environnementaux du liège et les mesures d’entretien des forêts de chênes-lièges : http://www.planeteliege.com

Le photographe animalier Laurent Baheux : « On n’a même pas besoin de tuer des éléphants pour les voir disparaître, il suffit de prendre leur place. »

Lire l'article