Le Prozac affole les crevettes

Le Prozac, ce médicament contre les dépressions chez l’Humain, serait fatal aux crevettes, selon le site du National Geographic. Alors que ces crustacés s’abritent généralement dans des coins sombres de l’océan, les scientifiques ont découvert qu’une crevette exposée à l’anti-dépresseur avait tendance à se déplacer dans les zones d’eau lumineuses. Pour Alex Ford, un des chercheurs anglais à l’origine de l’étude, « ce nouveau comportement augmente les probabilités qu’ils soient mangés par un prédateur ». De nombreux médicaments jetés par les canalisations, tels les contraceptifs, les anti-cancereux ou les antalgiques, se retrouvent dans l’océan et peuvent affecter la faune océanique.

Ecrire un commentaire

L’entomologiste Henri-Pierre Aberlenc : « on peut tout ignorer des insectes, mais c'est se priver d'une composante fabuleuse du réel »

Lire l'article