Des cours de calcul pour les pygmées

Les pygmées du Congo apprennent à lire, à écrire et surtout, à compter, annonce l’IPS. Un programme de formations financé par l’Ambassade des Etats-Unis à Brazzaville -dispensées par des pygmées lettrés- vient en effet d’être mis en place pour aider la communauté autochtone du pays. Objectif: « lutter contre la tromperie dans les marchés, aider les parents à savoir compter l’argent et fixer les prix de marchandises comme tous les autres vendeurs« , explique Richard Bokodi, un pygmée coordinateur du projet et président de l’Association pour le développement des Baaka. Les Bantous – la majorité des Congolais – reconnaissent en effet profiter sans vergogne de l’ignorance des pygmées pour les escroquer et acheter leurs produits à prix très bas. Les cours de calcul ont un tel succès qu’il n’y a pour l’instant plus de place pour accueillir tous les intéressés. « Le cours était destiné à 50 personnes, mais là, nous sommes débordés, s’étonne Bokodi. Ils sont plus du double à présent»

Ecrire un commentaire

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article

Des start-up de véhicules électriques célébrées à Wall Street face à une route semée d'embûches

Lire l'article