Le documentaire sur les massacres de dauphins bouté hors des cinémas japonais

La projection du film The Cove a été annulée dans certains cinémas de Tokyo et d’Osaka, sous la pression d’une mouvement d’extrême droite, rapporte le journal britannique The Guardian. Oscarisé en mars dernier, ce documentaire engagé dénonce la sanglante chasse annuelle des dauphins dans la baie de Taiji au Japon. Pour les extrêmistes, The Cove serait anti-Japonais et ternirait l’image de leur culture. Appels anonymes, menaces, manifestations devant les salles de cinémas et les bureau du distributeur japonais… ont réussi a faire annuler les projections à Tokyo et Osaka, et à refroidir une vingtaine de cinémas dans le pays qui hésiteraient aujourd’hui à diffuser le film cet été.

Ecrire un commentaire

Le plaidoyer de la bergère des collines Florence Robert pour un pacte de responsabilité avec le vivant dans le cadre d’un élevage non industriel

Lire l'article