2000 à 3000 hectares de champs contaminés par un OGM interdit

Le NK603, une variété de maïs génétiquement modifiée interdite par l’Union européenne a contaminé entre 2000 et 3000 hectares de culture en Allemagne. Les autorités allemandes recherchent l’origine de cette contamination et pensent que les graines OGM ont été mélangées à des semences non-modifiées, rapporte la BBC le 7 juin. Ces dernières ont été plantées, les cultures devront être détruites. Greenpeace a trouvé que 0,1% des plants de maïs étaient contaminés par des OGM. Or, Pioneer Hi-Bred, qui développe le NK603, estime ce taux à 0,03%. Mike Hall, le porte-parole de Pioneer Hi-Bred conteste le chiffre de 0,1% et estime que « en dessous de 0,1% on peut difficilement considérer qu’il s’agisse d’une trace de contamination. Par le passé, lorsque nous avons trouvé des traces au-delà de ce seuil, nous avons retiré les semences du marché. Là, nous avons été informé après la plantation des graines.».

Ecrire un commentaire

Jaunisse de la betterave : Tereos a retardé le démarrage de sa campagne 2020/21

Lire l'article

L’agriculture bio labellisée AB est le modèle le plus rentable et le plus performant, d’après une analyse de France Stratégie

Lire l'article