2000 à 3000 hectares de champs contaminés par un OGM interdit

Le NK603, une variété de maïs génétiquement modifiée interdite par l’Union européenne a contaminé entre 2000 et 3000 hectares de culture en Allemagne. Les autorités allemandes recherchent l’origine de cette contamination et pensent que les graines OGM ont été mélangées à des semences non-modifiées, rapporte la BBC le 7 juin. Ces dernières ont été plantées, les cultures devront être détruites. Greenpeace a trouvé que 0,1% des plants de maïs étaient contaminés par des OGM. Or, Pioneer Hi-Bred, qui développe le NK603, estime ce taux à 0,03%. Mike Hall, le porte-parole de Pioneer Hi-Bred conteste le chiffre de 0,1% et estime que « en dessous de 0,1% on peut difficilement considérer qu’il s’agisse d’une trace de contamination. Par le passé, lorsque nous avons trouvé des traces au-delà de ce seuil, nous avons retiré les semences du marché. Là, nous avons été informé après la plantation des graines.».

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article