En Suisse, cormorans et pêcheurs ne font pas bon ménage

Une trentaine de pêcheurs du lac de Neuchâtel ont manifesté, lundi de Pentecôte, pour manifester leur mécontentement face à un concurrent venu des airs, les cormorans. « Ils mangent 500 grammes de poissons chaque jour. Sur une année, cela représente presque autant de poissons que la pêche des 40 pêcheurs professionnels réunis. C’est une concurrence énorme », explique Claude Delley, pêcheur de père en fils sur le lac, au quotidien Le Temps. Pour tenter de calmer les pêcheurs et trouver une solution, les autorités suisses ont donc décidé de mettre en place des mesures de régulation des colonies d’oiseaux. Pendant de nombreuses années, les cormorans ne faisaient que passer l’hiver en Suisse, mais depuis 2001, de plus en plus de nichées ont été recensées autour du lac de Neuchâtel, principalement au sein de la réserve d’oiseaux d’eau et de migrateurs du Fanel.

Ecrire un commentaire

Le plaidoyer de la bergère des collines Florence Robert pour un pacte de responsabilité avec le vivant dans le cadre d’un élevage non industriel

Lire l'article