Le bruit menace les jeunes coraux

Les larves de coraux repèrent l’emplacement de leur installation au bruit émis par les récifs, a découvert une équipe de chercheurs néerlandais de Curaçao. Les larves de coraux flottent un temps avant de se fixer et de former des récifs coralliens. Or, les scientifiques déclarent, dans The Independent du 24 mai, que « les bruits d’origine humaine ont dramatiquement augmenté ces dernières années avec le nombre des navires, les forages, la plongés et les tests sismiques. Ils couvrent les bruits naturels des récifs et des crevettes. » La présence de sons extérieurs plus forts pourrait perturber l’orientation des larves de coraux. Lors d’une expérience, les larves de coraux ont eu le choix entre se diriger vers deux directions distinctes, elles se sont majoritairement déplacées vers celle d’où provenait un enregistrement du son des récifs.

Ecrire un commentaire

Grèce: des flamants roses périssent après avoir ingurgité des plombs de chasseurs

Lire l'article