Désertification : Addition salée pour la Tanzanie

La lutte contre l’érosion des sols coûterait plus d’un tiers du PIB à la Tanzanie. Selon le Tanzania Daily News, l’agriculture commerciale va devoir adopter une gestion plus durable des sols. Dr Batilda Buriani, membre du gouvernement tanzanien, a pointé du doigt le cercle vicieux de la désertification: baisse de la productivité agricole, diminution des niveaux de salaires, augmentation de l’exode rural. Des conséquences inhérentes aux activités humaines et au réchauffement climatique, amplifiées par la crise économique mondiale.

Ecrire un commentaire

Pollution : les eaux du port d'Ajaccio sous surveillance 24 heures sur 24

Lire l'article