Le Chili veut obtenir des réparations du Paris-Dakar

Le bureau en charge de la protection des sites archéologiques et historiques du Chili réclame 570 000 dollars aux organisateurs du rallye Paris-Daker 2010 pour des dommages occasionnés à des sites protégés. Le passage de la course automobile a endommagé la moitié des 111 sites classés traversés. Oscar Acuna du conseil national des monuments déclare, dans une dépêche AFP du 12 mai, demander des compensations « comme nous l’avons toujours fait pour les précédents rallyes. » Sur 4 des sites archéologiques préhispaniques traversés par la course, une moitié des vestiges aurait été détruits. En 2011, la course aura de nouveau lieux en Argentine et au Chili.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

  • […] Le bureau en charge de la protection des sites archéologiques et historiques du Chili réclame 570 000 dollars aux organisateurs du rallye Paris-Dakar 2010 pour des dommages occasionnés à des sites protégés.  […]

Après des années de captivité, deux bélugas redécouvrent la liberté en Islande

Lire l'article