L’industrie éolienne en mer investit dans les radars militaires

Pour que la Royal Air Force (RAF) cesse d’entraver les projets éoliens en mer, l’industrie vient de s’engager à acheter pour 16 millions de livres sterling de nouveaux radars. « L’accord prévoit qu’un consortium d’entreprises spécialisé dans l’éolien achète des équipements radars américains à la firme Lockheed Martin. Ils serviront à détecter toute approche dans l’espace aérien oriental britannique une fois que les éoliennes seront installées », rapporte The Guardian du 3 mai. En effet, la rotation des turbines perturbe le fonctionnement des radars en créant des zones mortes où les objets aériens sont difficiles à détecter. L’armée s’opposaient donc aux projets d’éoliennes en mer pour cette raison.

Ecrire un commentaire

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article

Des start-up de véhicules électriques célébrées à Wall Street face à une route semée d'embûches

Lire l'article