La pêche interdite pour deux ans dans le Lac Tibériade

Le Ministère de l’agriculture israélien a décidé d’interdire la pêche dans le Lac Tibériade pendant une durée de deux ans pour permettre le renouvellement des stocks de poissons. « Nous sommes aux portes d’une catastrophe et c’est pourquoi nous avons décidé d’arrêter de pêcher » explique le directeur du Département des pêcheries Chaim Anjioni sur le site Seed Daily. Les autorités israéliennes estiment que les populations de poissons du lac, et notamment celle de Saint-Pierre, ont été décimées par l’utilisation de filets dont les mailles sont plus petites que celles autorisées par la loi, empêchant ainsi les jeunes poissons d’atteindre la taille nécessaire pour pouvoir se reproduire.

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article