La salicorne : l’espoir du Moyen-Orient

La salicorne, une plante halophyte, c’est-à-dire qui peut pousser dans des milieux salés, ouvre des perspectives prometteuse pour l’agriculture et la gestion des ressources en eau au Moyen-Orient, selon IPS News. La plante est plus connue pour son utilisation culinaire, comme condiment, particulièrement en Europe. Toutefois, sa capacité à pousser sur des terres salées en fait une candidate intéressante pour des terres devenues improductives au Moyen-Orient pour les pratiques agricoles classiques. Des chercheurs de l’université d’Arizona ont montré que la salicorne contient environ 30 % de son poids en huile, qui peut être utilisée soit pour faire de l’huile végétale, soit pour des agrocarburants. Les 70% restants de la biomasse peuvent être utilisés comme source de protéines pour nourrir le bétail. Selon Hassan El-Shaer, président de la société internationale pour l’utilisation des Halophytes (ISHU) : « La salicorne est une plante très prometteuse… C’est l’espoir de notre monde ».

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article