Vers une réouverture de la fabrique de papier du lac Baïkal ?

Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a signé un décret autorisant la papeterie située sur les bords du lac Baïkal à ouvrir de nouveau. L’usine avait fermé en 2008 suite à de multiples accusations de pollution, rapporte l’agence de presse Reuters le 19 janvier. Or, le lac Baïkal contient un cinquième des réserves d’eau potable de surface du monde. Pour Greenpeace, cette usine qui emploie 2000 personnes constitue « une entreprise écologiquement dangereuse qui n’a pas sa place sur les rives de ce lac sacré. » L’association compte demander au président russe Dimitri Medvedev de s’opposer à ce projet.

Ecrire un commentaire

Des rivières françaises polluées aux détergents, insecticides, révèlent deux études

Lire l'article