L’habitat d’une espèce menacée acheté par une agence de voyage

Nomads, l’une des plus grandes entreprises spécialisées dans l’éco-tourisme au Chili a acquis 22 000 hectares de terre dans le sud du pays pour créer une réserve de protection d’espèces menacées. Parmi ces espèces se trouve l’huemul de Patagonie, plus connu sous le nom de cerf du sud andin. Cet animal apparaît sur le blason du Chili, toutefois il est menacé de disparition depuis 1976, rapporte le Santiago Times du 2 novembre. Patricio Rodrigo, le directeur du cabinet de consultants écologistes Chileambiente, affirme que « Nomads veut développer un projet de protection de l’huemul. » Nomads compte aussi sur ce projet de préservation pour attirer les touristes dans la région et y développer de nouveaux itinéraires touristiques.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

  • […] Nomads, l’une des plus grandes entreprises spécialisées dans l’éco-tourisme au Chili a acquis 22 000 hectares de terre dans le sud du pays pour créer une réserve de protection d’espèces menacées.  […]

Entretien avec Cyril Dion sur le climat : « l’inertie des systèmes politiques et le poids des intérêts privés ont empêché les changements, c’est un problème de système démocratique défaillant face à l’urgence écologique.»

Lire l'article

USA : des séquoias emballés dans de l’aluminium pour les protéger des incendies

Lire l'article