Doutes sur la capacité de l’Inde à réduire sa production de tabac

L’Inde s’est engagée auprès de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à réduire d’ici 10 ans sa production de tabac de moitié, mais des incertitudes existent à l’heure actuelle sur la possibilité d’atteindre cet objectif. En effet, les prix actuels du tabac n’incitent pas à en réduire la production et de plus en plus de fermier se mettent à cette culture, selon un article du Business Standard du 28 septembre. La production de tabac devrait passer de 690 millions de kilogrammes en 2008-2009 à plus de 700 millions pour 2009-2010. Cela s’explique par la hausse du prix du tabac et par le manque de pluies en Inde. « Les retards dans les précipitations modifient les perspectives de récolte pour de nombreuses autres cultures printanières et à l’heure actuelle de nombreuses terres sont vacantes », explique le responsable de l’office national du tabac, « mais avec le début des plantations de tabac dans la province de l’Andhra Pradesh, de nombreux paysans vont être tentés d’en planter aussi, ce qui va conduire à une hausse de la production ».

Ecrire un commentaire

Un rapport de l'ONU demande la réaffectation de 470 milliards de dollars de subventions agricoles qui nuisent aux prix des denrées et nous éloignent des objectifs environnementaux et sociaux

Lire l'article