Après les feux de forêt les inondations ?

Alors que les feux de forêts qui ont ravagé près de 2500 km2 en Californie sont maîtrisés, les autorités craignent que les destructions qu’ils ont entraînées ne favorisent les inondations. Ces feux ont détruit des zones où vivent de nombreuses espèces et aussi des secteurs de canyons où passent de nombreux cours d’eau, rapporte le San Francisco Gate du 8 septembre. La disparition de la forêt rend les terrains plus vulnérables aux glissements et aux inondations, et laisse les débris suivre le flot des eaux alors qu’auparavant ils étaient bloqués. Mark Pestrella, un adjoint aux travaux publiques de la région s’inquiète : « nous sommes préoccupés car nous allons avoir plus de débris que la normale. Ceux-ci sont habituellement capturés par notre système. Mais là, les propriétaires risquent d’être exposés aux coulées de boue sur leurs terres. »

Ecrire un commentaire

Entretien avec Cyril Dion sur le climat : « l’inertie des systèmes politiques et le poids des intérêts privés ont empêché les changements, c’est un problème de système démocratique défaillant face à l’urgence écologique.»

Lire l'article

USA : des séquoias emballés dans de l’aluminium pour les protéger des incendies

Lire l'article