Les troubles civils malgaches menacent les lémuriens

Les lémuriens sont chassés et vendus pour leur viande à Madagascar depuis la survenue des troubles politiques de mars 2009, d’après un article paru dans le National Geographic du 21 août. Ce commerce de viande de brousse, nouveau sur l’île, s’accompagne de l’expansion du déboisement illégal ainsi que du commerce de bois précieux. La situation fait craindre la mise à mal des efforts de conservation de la nature mis en place depuis quelques années, et qui ont permis notamment le déploiement de l’écotouristisme. « Le pays était sur le point de devenir une histoire à succès », explique Russell Mittermeier, président de l’association Conservation International et spécialiste des lémuriens. Selon ce dernier, la protection de l’environnement contre les braconniers pourrait avoir lieu avec l’aide des villageois locaux qui ont déjà tiré des bénéfices de l’écotourisme. « Tant que les communautés sont de notre côté, nous sommes, dans les faits, mieux protégés par eux que par la police », ajoute Russell Mittermeier.

Ecrire un commentaire

En Californie, un séquoia se consume encore après un feu de forêt de l'été 2020

Lire l'article