La fonte de l’Arctique à vue d’œil

L’armée américaine a publié des photos satellites mettant en évidence la fonte rapide des glaces arctiques, rapporte The Guardian. Parmi les clichés pris au cours de la dernière décennie, deux illustrent la rapidité du réchauffement climatique dans cette région. Ils montrent le port de Barrow, à la pointe nord de l’Alaska, en juillet 2006 puis en juillet 2007. En un an, la totalité des glaces flottant aux abords du littoral a disparu. Dans tout l’Arctique, « plus d’un million de km2 de glaces – une perte record – manquaient à l’été 2007 par rapport à l’année précédente », note l’article. La fonte des glaces menace non seulement la survie d’animaux comme l’ours polaire, mais contribue à l’effet de serre, l’eau absorbant davantage le rayonnement solaire que la glace. Les photos que vient d’autoriser la Maison blanche avaient été gardés secrètes pendant la présidence de George W. Bush.

Ecrire un commentaire

Course contre la montre en Tasmanie pour libérer près de 200 cétacés coincés dans une baie

Lire l'article