L’esturgeon chinois, menacé par la pollution chimique

La population d’esturgeons de Chine est menacée par la pollution chimique du fleuve Yantze, révèle un article paru dans les bulletins électroniques le 9 juillet 2009. Des chercheurs de l’université de Pékin ont découvert la présence de composés organostanniques à de fortes concentrations dans les tissus d’esturgeons sauvages et dans leurs œufs. Ces produits chimiques sont couramment utilisés pour peindre les navires. Perturbateurs endocriniens très toxiques pour les espèces aquatiques, ils sont notamment responsables de malformations, d’après les chercheurs. D’abord surexploitée pour son caviar, la population d’esturgeons chinois a continué de chuter suite à la destruction de son habitat, causée par les barrages des Trois Gorges et de Gezhouba. L’esturgeon de Chine est menacé d’une disparition imminente, selon l’étude.

Ecrire un commentaire

Satay végétarien: un laboratoire expérimente des plats asiatiques sans viande

Lire l'article

Le Marché de Rungis va s'étendre au nord de Paris avec nouvelles plateformes et volet agricole

Lire l'article