Les éco-barons achètent des terres vierges pour les protéger

Après avoir fait fortune, certains milliardaires réinvestissent leur fortune dans l’achat de terres pour les préserver. Ils sont parfois appelés « éco-barons » d’après le titre d’un ouvrage d’Edward Humes paru aux Etats-Unis début 2009, rapporte Le Temps du 4 juin. Parmi eux, Douglas Tompkins a acquis 8.000 km2 en Patagonie et Ted Turner, le fondateur de CNN, a acheté la même superficie aux Etats-Unis. L’acquisition de ces terres pour les sanctuariser s’accompagne d’une restriction d’accès, ce qui suscite le mécontentement des populations locales. Le journal cite en exemple Ted Turner qui « s’est ainsi aliéné de nombreux ranchers de l’Ouest américain en implantant des loups dans ses réserves. » À terme, Douglas Tompkins désire que ses terres reviennent à l’Etat avec le statut de parcs nationaux.

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Titane Greindl

    Achat de terre pour les rendre à la Terre!
    Merci,merci, merci et bravo à ceux qui achètent des terres vierges pour les transformer en parcs nationaux. Voilà qui met du baume au coeur des amis de la Nature. Voilà de l’argent bien placé. Voilà le meilleur rendement qui soit.
    Je suis de bonne humeur…

    • Térence

    Tout simplement fabuleux!!
    Quel bonheur de voir que certains milliardaires se soucient plus du réchauffement climatique et de la préservation de notre Terre nourricière que du bénéfice qu’ils pourraient en tirer… Est ce une prise de conscience de la nécessité d’inverser les choses ou juste une façon de se déculpabiliser d’avoir certainement utilisée la TERRE pour s’enrichir personnellement? Peu importe, c’est beau!! Si seulement d’autres qui amassent les pétrodollars pouvaient réaliser l’enjeu de préserver notre patrimoine naturel. En commençant par nos gouvernements…..

    • amori

    réponse
    oui enfin une bonne action de la part des américains

  • […] Après avoir fait fortune, certains milliardaires réinvestissent leur fortune dans l’achat de terres pour les préserver.  […]

USA : des séquoias emballés dans de l’aluminium pour les protéger des incendies

Lire l'article