Brendan Moyle

Brendan Moyle est néo-zélandais et se préoccupe de défense de l’environnement. Il y a longtemps de ça, en tant que zoologiste, il étudiait de minuscules pseudoscorpions. Il a passé un doctorat en économie parce qu’il devenait évident que les questions de conservation de la nature étaient avant tout économiques. Jusqu’ici, il a travaillé sur les perroquets, les crocodiles et les papillons, le plus souvent dans le but d’empêcher leur surexploitation et leur braconnage. Il y a deux ans, il a commencé à s’intéresser aux tigres. Ses autres talents : arriver à ne pas se faire dévorer par de gros carnivores, à ne pas être empoisonné par de petites créatures venimeuses et à ne pas se faire tirer dessus ni incendier par des locaux enragés. Parfois, l’étude de ses petits pseudoscorpions lui manque.

Ecrire un commentaire

Sécheresse et feux de forêt: la Californie retient son souffle pour les mois à venir

Lire l'article

Nyiragongo: le Rwanda exclut un "risque imminent" d'éruption limnique du lac Kivu

Lire l'article