Premiers pas vers une réduction de la pollution causée par les engrais en mer Baltique

Les rejets d’engrais ont diminué dans la mer Baltique, selon une étude suédoise. Les rejets d’azote et de phosphate étaient tels que certains écosystèmes souffraient d’un manque d’oxygène et du développement d’une algue toxique, rapporte The Local du 12 mai. « Depuis quelques années, l’écosystème est entré dans une phase d’eutrophisation », affirme le journal. Mais, la Suède, le Danemark et la Pologne ont pris des mesures pour restaurer l’écosystème, même si leurs effets ne seront visibles qu’à long terme. Pour la première fois, ces pays sont parvenu à réduire les rejets de phosphate de 3.000 tonnes et ceux d’azote de 50.000 tonnes La Pologne a aussi, depuis son entrée dans l’Union Européenne, construit des usines de retraitement des eaux. En 2007, ces pays se sont engagés à diminuer chaque année leurs rejets de phosphate de 15.000 tonnes et ceux d’azote de 137.000 tonnes.

Ecrire un commentaire

Produits végétariens : une étude pointe leur faible teneur en protéines végétales

Lire l'article