Le recyclage contre la consigne

La Commission de l’environnement de l’Assemblée nationale du Québec préconise l’abolition du système de consigne suite à la généralisation du tri sélectif, selon La Presse du 13 février. La suppression du système de consigne des bouteilles et des canettes, au Quebec, entraînerait une baisse de la récupération des matières premières. D’après une étude menée par le cabinet CM Consulting : « Une révocation du programme de consignation entraînerait une baisse de la récupération de toutes les matières ». En effet, les taux de récupération diminueraient de 70% à 46% pour les canettes de boissons gazeuses et de 73% à 51% pour les bouteilles en plastique. Ce qui représenterait annuellement la perte de 3000 tonnes d’aluminium et de 3000 tonnes de plastique. L’abolition de la consignation est soutenue par les supermarchés et les restaurateurs qui ne veulent plus prendre en charge ces frais, mais elle entraînerait une hausse du prix de la collecte et du tri des déchets municipaux ainsi que des émissions de gaz à effet de serre.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • lisa

    recyclage des verres et autres objets nobles. contre remboursements consignés
    Nous terriens, habitants d’une planète du système solaire connu jusqu’à ce jour,nous souhaitons être et vivre dans un monde durable,le plus proche de la nature et de préférence le plus propre que possible pour l’humain c’est-à-dire « clean  » non pas clinique…….
    mais viable et vivable et ,les bouteilles consignées et autres produits contre « échanges « quelqu’ils soient, ne sont pas changés sous prétexte de nouveaux développement non durable et jetable, les antiquités génèrent plus de biens,de fonds économiques que le tri et le packaging recyclable ainsi que pour l’humain , il aime le beau et le beau si on l’en instruit, aux nouvelles générations à faire connaissance des anciennes normes et à les mettre au goût du jour. les nouveaux jobs seront autant prolifiques que par le passé; ce n’est simplement qu’une nouvelle inventivité avec ce que l’on possèdent, du nouveau avec les anciennes connaissances de la nature ancestrale et ethnique……… à renouveller pour les petits génies scientifiques en herbe.

Malgré des améliorations, les pays européens échouent à répondre aux critères de qualité de l’air préconisés par l’OMS

Lire l'article