Disparition de deux mille milliards de tonnes d’inlandsis

Deux mille milliards de tonnes de glace terrestre ont fondu ces 5 dernières, d’après les données satellitaires de la NASA. L’inlandsis désigne la couche de glace qui recouvre une terre, par opposition à la banquise qui est une glace flottante. Ces résultats ont été présentés, le jeudi 18 décembre 2008, lors d’une conférence de géophysique à San Francisco, selon le site SFgate. La moitié de la fonte de l’inlandsis concerne le Groenland, le reste provient de l’Antarctique et de l’Alaska. Cette fonte participe à l’élévation du niveau des mers. « Ça ne va pas aller en s’améliorant, on continue d’enregistrer des signaux forts de réchauffement », note Jay Zwally glaciologue à la NASA. Au cours de cette conférence, les scientifiques se sont aussi inquiétés des conséquences de la disparition du pergélisol. Ce sol perpétuellement gelé d’Alaska et de Sibérie retient en effet d’importantes quantités de méthane, un puissant gaz à effet de serre. Sa libération dans l’atmosphère accentuerait l’effet de serre.

Ecrire un commentaire

Mort de 380 cétacés coincés dans une baie en Tasmanie, selon un bilan des sauveteurs

Lire l'article