Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Craintes pour le financement des banques de semences

La crise économique mondiale diminue les moyens alloués à la préservation des semences végétales, selon les scientifiques du Millenium Seed Bank Project. Dans le monde, près 1 000 banques de semences existent et ont pour mission de collecter et de préserver les graines. La plus connue d’entre elles, le « Doomsday Vault » se trouve en Norvège et doit stocker toutes les graines de cultures utilisées pour l’alimentation. Le Millenium Seed Bank Project est un bunker souterrain situé à une cinquantaine de kilomètres au sud de Londres qui stocke à – 5 °C des graines. Selon le SF Gate, préserver cette biodiversité a un coût : 3 000 dollars par espèce. Collecter les graines, s’assurer de leur bon état, les congeler sont nécessaires pour pouvoir les utiliser en cas de besoin dans l’avenir. Pour cette mission, la banque a besoin de 15 millions de dollars par an, Les fonds proviennent de la loterie nationale britannique, de l’Etat et de mécènes, mais la crise réduit leurs contributions. Or David Astley scientifique qui dirige le département des ressources génétiques à l’université de Warwick rappelle la valeur inestimable de ces ressources : « Si vous regardez où va le monde, les pertes de patrimoine génétique sont inévitables. Si le réchauffement climatique advient plus tôt que prévu, il sera trop tard pour préserver ces plantes. »

Ecrire un commentaire