Les fugitifs de l’environnement

L’agence de protection de l’environnement américaine (EPA) va rendre publique une liste de 23 personnes suspectées de crimes contre l’environnement. « Ils sont accusés de crimes environnementaux et ils pourraient être traduits devant le système de justice criminelle », a expliqué Pete Rosenberg, un des directeur de la Division de maintien de l’ordre de l’EPA. Ces 23 personnes sont en fuite et recherchées par les autorités. Ces fugitifs risquent plusieurs années de prison et des amendes de plusieurs centaines de milliers de dollars, selon la Presse du 10 décembre 2009. L’un d’eux, Raul Chavez-Beltran n’a pas respecté les lois sur les substances dangereuses. Un autre a organisé la livraison de centaines de tonnes de blé empoisonné au diesel et d’autres ont fait de la contrebande de voitures qui ne respectent pas les normes américaines de pollution et de sécurité. La publication de cette liste intervient au moment où l’EPA affiche une baisse dans le nombre des enquêtes engagées.

Ecrire un commentaire

L'Ukraine peine à traiter ses déchets et "se noie" dans les ordures

Lire l'article