Jour du Dépassement, tous les articles sur le sujet. Si tout le monde vivait comme vous, combien de planètes faudrait-il ?

Pénurie d’eau à Harare

Depuis plusieurs jours, l’approvisionnement en eau d’Harare, la capitale du Zimbabwe a été coupé par les autorités. Le 1er décembre, AllAfrica explique la cause de cet arrêt de la distribution d’eau : la Zimwa (Zimbabwe National Water Authority) ne dispose plus de produits chimiques pour traiter l’eau. De plus, le pays fait actuellement face à une épidémie de choléra due en partie à la consommation d’eaux insalubres. Selon l’AFP : « cette coupure généralisée viserait à arrêter le flot des eaux non traitées autour d’Harare qui est l’épicentre de l’épidémie de choléra. » Pour le moment, cette pénurie d’eau paralyse l’activité de la ville et pousse les habitants à chercher à s’approvisionner en eau (achat dans la rue, puits creusés dans les jardins et exploitation de sources non protégées) malgré les risques de contamination.

Ecrire un commentaire