Corruption et démocratie: menaces pour le développement, possibilités de réforme: corruption, libéralisation, démocratisation

Extrait:

La démocratisation, le développement économique et la corruption sont étroitement liés. Dans certains pays, richesse, démocratie et niveaux de corruption faibles ou modérés se renforcent mutuellement; ailleurs, pauvreté, institutions politiques non démocratiques et niveaux élevés de corruption composent une riche mosaïque de cas. Des niveaux élevés de corruption constituent une menace pour la démocratie, à la fois directe et indirecte. D’une part, la corruption affaiblit les institutions politiques et la participation citoyenne; d’autre part, elle retarde et dénature le développement économique, élément nécessaire au maintien de la démocratie. S’il est vrai que la démocratisation en elle-même ne constitue pas une promesse de croissance économique, elle peut néanmoins, si la concurrence politique est bien établie et déterminante, contribuer à lutter contre la corruption. Pour être efficace en tant que stratégie anticorruption, la démocratisation doit être intégrée à un développement économique solide et à des méthodes anticorruption institutionnelles.

http://people.colgate.edu/mjohnston/Older%20MJ%20papers.htm

Michael JOHNSTON

Revue Tiers monde (Tiers monde) ISSN 0040-7356, 2000, no161, pp. 117-142 (2 p.1/4), Langue: Français, Éditeur: Presses universitaires de France, Paris, FRANCE (1960-1996) (Revue). CNRS.

Un commentaire

Ecrire un commentaire

    • Siddhartha Bandyopadhyaya

    Production of Space.
    Most of the communities in India (such as Bengali), are succumbed in ‘Culture of Poverty'(a theory introduced by an American anthropologist Oscar Lewis), irrespective of class or economic strata, lives in pavement or apartment. Nobody is at all ashamed of the deep-rooted corruption, decaying general quality of life, worst Politico-administrative system, weak mother language, continuous absorption of common space (mental as well as physical, both). We are becoming fathers & mothers only by self-procreation, mindlessly & blindfold. Simply depriving their(the children) fundamental rights of a decent, caring society, psychological affluence, fearless & dignified living. Do not ever look for any other positive alternative behaviour (values) to perform human way of parenthood, i.e. deliberately co-parenting of those children those are born out of ignorance, real poverty. All of us are being driven only by the very animal instinct. If the Bengali people ever be able to bring that genuine freedom (from vicious cycle of ‘poverty’) in their own life/attitude, involve themselves in ‘Production of Space’(Henri Lefebvre), at least initiate a movement by heart, decent & dedicated Politics will definitely come up.
    – Siddhartha Bandyopadhyay, 16/4, Girish Banerjee lane, Howrah-711101, India.

A Hong Kong, les dauphins roses de retour avec la baisse du trafic maritime

Lire l'article

Crues meurtrières : Macron promet de gros moyens pour reconstruire "très vite"

Lire l'article