John Merefield

Géochimiste écologiste et géologue agréé spécialisé dans les conséquences de l’extraction de minerais sur la qualité de l’air, il commence sa carrière à l’Université de Southampton où il développe des techniques de surveillance écologique. Ayant quitté Southampton pour Exeter, il applique ses techniques à une zone où l’activité minière existe de longue date. En 1999, son groupe d’étude de la qualité de l’air unit ses forces à celle de l’organisation Advance Environmental et continue son travail d’expertise, de conseil et de recherche sur le sujet. Ayant été président de la division SW de la National Society for Clean Air (NSCA), il poursuit ses recherches pour le compte du conseil de NSCA rebaptisé Environmental Protection UK (EPUK).

Ecrire un commentaire

Antarctique : dans les coulisses d’une mission scientifique qui suit les manchots Adélie

Lire l'article

Le mot de la rédaction : suite à la publication sur GoodPlanet Mag’ de la tribune L’agriculture locale et bio est-elle vraiment meilleure pour l’environnement ?

Lire l'article