Des arbres à la place des déchets

En réhabilitant une ancienne zone de décharge d’ordures ménagères, une association a créé un espace pédagogique d’éducation à l’environnement. Sur le site de 2 ha, les 2 500 m² consacrés aux déchets ont été recouverts d’une couche de 1,5 m de remblai pour en faire une prairie de fauche. L’équipe technique de l’association et les agents municipaux, aidés par des bénévoles, sont chargés de l’entretien du site. Des enfants de l’école voisine ont planté des bosquets et des haies d’arbres d’espèces indigènes. En l’an 2000, on répertoriait plus de 150 espèces végétales, dont certaines sont considérées comme rares.

Ecrire un commentaire

Dorothée Moisan, auteure des Plastiqueurs, enquête sur les industriels qui nous empoissonnent : « Je dénonce le discours de l’industrie du plastique qui affirme que le recyclage fonctionne »

Lire l'article

Des start-up de véhicules électriques célébrées à Wall Street face à une route semée d'embûches

Lire l'article