Retour sur l’aberration environnementale de la Coupe du monde au Qatar

Alors que va bientôt débuter la très controversée Coupe du monde de football au Qatar, Le Monde revient en vidéo sur les engagements environnementaux pris à cette occasion. La compétition devait se monter la plus respectueuse possible de l’environnement, selon les organisateurs et la FIFA qui a validé la candidature. Elle visait la neutralité carbone. Une promesse des organisateurs démentie par les faits, comme l’explique très bien cette enquête vidéo. Par exemple, regrouper les stades dans un rayon de quelques kilomètres devait limiter les déplacements et favoriser des transports publics, problème se loger sur place coûte, ce qui conduit les pays voisins à héberger les spectateurs qui se rendront alors aux matchs en avion depuis l’étranger. Idem, la compensation carbone de l’événement soulève de nombreux doutes tant sur la méthode que sa portée…. Retour sur un fiasco pour l’environnement.

 

4 commentaires

Ecrire un commentaire

    • Balendard

    Dans un pays chaud comme le Qatar c’est sûr qu’il va falloir climatiser les stades pour que la température soit supportable mais si l’énergie nécessaire à cette climatisation était assurée par le soleil abondant dans cette région grâce au voltaïque ? Voir

    http://www.infoenergie.eu/riv+ener/3production.pdf

    • dany

    Un crime contre l’humanité : des centaines voir milliers de morts, c’est intenable.
    Un crime envers l’environnement : bilan carbone catastrophique, tant pour la construction que la réalisation….
    Même si ça ne change plus à rien, je ne verrai même pas 1 mn de ces matchs abominables.

    • Balendard

    Les travaux pour assurer la climatisation de tous ces stades ayant été réalisés avec l’argent du pétrole conjugué au fait que dans un pays comme le Qatar qui n’a pas d’eau les échanges thermiques ont été vraisemblablement effectués sur l’air
    en aggravant encore le réchauffement climatique à l’extérieur et non sur l’eau comme cela est proposé dans la « Solar Water Economy » je rejoins votre jugement Dany

    Toutefois sur le fond compte tenu du potentiel énergétique que nous offre le soleil avec le voltaïque force est de constater qu’avec le réchauffement climatique en cours nous faisons actuellement n’importe quoi en ce qui concerne nos chaînes énergétiques avec la combustion des produits fossiles et le nucléaire

    • Moi45

    Que de pollution,, de morts , blessés et maltraitance pour un événement qui sert à rien sauf à nourrir le business du foot !

Les pluies ont bien rechargé les nappes phréatiques en avril, sauf dans les Pyrénées-Orientales selon le BRGM

Lire l'article