Quel est l’impact des trottinettes électriques en libre-service ?

Les trottinettes électriques ont envahi les villes du monde entier. Pour beaucoup, il s’agit d’une alternative pratique et écologique aux moyens de transport habituel (voiture, bus, métro etc…). En effet les trottinettes électriques émettent ni particules fines, ni gaz à effet de serre. Pourtant leur impact global est 2,5 fois supérieur à celui d’un bus. Brut nous explique pourquoi en vidéo.

5 commentaires

Ecrire un commentaire

    • SCANGA

    – Effectivement, les  » trottinettes électriques  » sont plus écologiques en termes d’utilisation individuelle, mais les usagers circulent bien souvent sur les trottoirs, et laissent leurs engins n’importe où, ce qui crée des problèmes pour les piétons et de sécurité sur les chaussées. Les fabrications de trottinettes entraînent des emplois, mais génèrent des transports de livraison et réparation, donc des pollutions. Un gain de côté, des pertes de l’autre. Dernier point, la population pourraient utiliser les trottinettes de notre jeunesse, c’est-à-dire ayant pour seule propulsion la force de nos jambes. Le rédacteur de ce commentaire sait de quoi il s’agit, puisque âgé de 72 ans.

      • Michel CERF

      Vous avez raison , nous sommes de la même époque et nous constatons que les gens ne savent plus se servir de leurs jambes ni même de leur tête !

    • HANNA

    Malheureusement tant que les externalités de chaque produit ne sont pas prises en compte, l’impact global et total , fabrication ,usage, co2, recyclage… on tournera toujours autour des problèmes sans les régler
    Le pollueur payeur c’est pour quand ?

    • le Penru

    Et voilà comme on empire les choses au lieu de les améliorer !! De toutes façons dès que c’est électrique cela pollue car les déchets nucléaires qu’en fera-t-on ?! + extraction du lithium etc…
    Plus la conduite anarchique, les accidents, le manque d’effort physique alors que l’on sait que les gens sont trop statiques + ce gâchis ! C’est désespérant !
    On lance des inventions qui bien sûr génèrent du fric mais on n’étudie pas l’impact de ces inventions sur le long terme (le long terme qu’il n’y a même pas puisque donc elles ne font pas « long feu » )!!

  • Quand on doit faire 15 km pour aller à son travail et qu’il pleut la voiture est quand même une alternative intéressante au métro
    Voir ci-dessous ma vision du transport en ville

    http://www.infoenergie.eu/riv+ener/energie-sans-riviere/voitures-electriques.htm

Arrêt de Fessenheim: un "événement historique" en France, pas si rare ailleurs

Lire l'article

Le gouvernement annonce la fin définitive des forages en mer en France

Lire l'article